LA DURABILITÉ

SE PROJETER DANS LA DURÉE ET LE DURABLE

Du bien et du mieux pour le meilleur

Responsabilité sociétale et développement durable nécessitent une autre façon de penser un projet, gérer un chantier, organiser une équipe, dynamiser un établissement. Avec le local, les circuits courts et l’« upcycling » en ligne de mire.

Le développement durable fait partie des thèmes clés du salon EquipHotel. C’est d’ailleurs l’un des fils conducteurs du « trend book » réalisé pour cette édition 2022 par Cédric Martineaud. Directeur artistique de l’agence 14 Septembre, il constate que « le sourcing se marie désormais à la proximité ». Et ce, aussi bien pour les matériaux utilisés lors d’une création ou d’une rénovation, que dans les cuisines des restaurants et jusqu’au recrutement au sein d’une équipe.

LES THÉMATIQUES 2022 D'EQUIPHOTEL

GAGNER EN ATTRACTIVITÉ // SE PROJETER DANS LA DURÉE ET LE DURABLE //  PENSER LE DIGITAL À VISAGE HUMAIN // FAIRE DU BEAU AVEC DU BIEN // MISER SUR LE SOIN DE SOI

 

DECRYPTAGE

En juin 2022, le chef doublement étoilé Christophe Hay ouvrira Fleur de Loire, à Blois. Cet hôtel 5 étoiles de 44 chambres avec table gastronomique, kiosque à pâtisserie, spa Sisley et piscine, a été pensé et conçu dans une logique écoresponsable. Revue de détail des caractéristiques durables de cette bâtisse XVIIe, rénovée en cohérence avec un engament de mise en valeur du terroir, cher au vendômois Christophe Hay.

Pour le chantier de Fleur de Loire, quel matériau avez-vous privilégié ?

La totalité du mobilier de l’hôtel est en bois, issu de forêts durablement gérées qui bénéficient d’un label écologique (FSC ou PEFC). Par ailleurs, comme je veille à limiter l’usage du plastique, les clés des chambres sont en bois, elles aussi, pour éviter les cartes jetables. 

Concernant l’énergie, pour quels dispositifs avez-vous opté ?

Toutes les ampoules sont des LED et l’énergie du bâtiment est issue de l’éolien. Un système de climatisation à circuit à eau fermé a également été́ mis en place, pour éviter les déperditions électriques et l’utilisation de pompes à chaleur énergivores. Les chauffages et les climatisations extérieures, quant à eux, sont bannis du projet. Enfin, pour récupérer les eaux de pluie, deux poches à eau se situent dans des réserves en cave : celles-ci permettront, à terme, d’arroser les jardins de Fleur de Loire. 

L’établissement s’inscrit dans son environnement sans le dénaturer. Comment avez-vous réussi cette prouesse ?

Les jardins ont été́ pensés comme un prolongement de la Loire, située en contrebas de l’établissement. Chaque espèce végétale a été́ sélectionnée parce qu’elle est endémique à la région et adaptée au climat du Val de Loire. Enfin, nous avons 1,5 hectares de potager aux alentours du bâtiment, en plein centre de Blois, dans un quartier qui, autrefois, n’était constitué que de terres maraîchères.

À savoir : le chef étoilé Christophe Hay sera présent à EquipHotel. Rencontres et conférences sont prévues en partenariat avec Werner & Mertz, pionnier en matière de produits d’hygiène et de nettoyage intégralement durables.

DÉCO DECODÉE

EquipHotel 2022 accueille une cinquantaine de fabricants de luminaires, ainsi qu’une centaine d’entreprises du secteur de l’ameublement et de l’agencement d’espaces extérieurs. Ces exposants viennent de France et de toute l’Europe.

Riche en fibres

Elle se compose à 100 % de fibres régénérées et régénérables, issues de déchets industriels tels que des filets de pêches usagés. « Elle », c’est la moquette Highline de la société Ege Carpets, présente sur l’édition 2022 du salon EquipHotel. Tuftée à raison de 1 100 g de fibres par m2, cette gamme offre une qualité optimale en termes de netteté, design et confort de marche. Cette gamme Highline est certifiée « Cradle to Cradle » et « Indoor Air comfort Gold » : deux labels à haute valeur environnementale.

© Ege Carpets - Une moquette qui fait du bien pour la planète.

À table !

La société Dizy édite des tables de bistrots qui sortent de l’ordinaire. Et ce pour deux raisons. La première : elles sont 100% « made in France » et fabriquées à partir de bois issus de forêts gérées durablement. La seconde : leurs finitions sont réalisées à partir d’objets recyclés, à l’instar des volants de badminton. Sachant que, chaque année en France, 450 000 volants en plumes sont détruits. Soit l’équivalent d’environ 20 tonnes de déchets inexploités. À découvrir sur EquipHotel 2022.

(Membre de l'Ameublement Français)

© Dizy - Tables basses réalisées à partir de volants de badminton.

Éthique et plastique

Des tissus d’ameublement composés à 100% de déchets plastiques recyclés : ça existe ! On les doit à la société Vescom, présente cette année à EquipHotel. Vescom travaille avec un type de fil fabriqué à partir de bouteilles PET recyclées, provenant de sources locales. Le résultat : une gamme de quatre tissus, au toucher doux, qui répondent aux normes les plus strictes du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. 

© Vescom - Quand le plastique se recycle en tissus…

PAROLES D'EXPERTS

À chaque nouveau projet, Cyril Aouizerate monte d’un cran la connaissance et l’exigence en termes de développement durable. En 2017, il a joué les pionniers en créant un restaurant certifié AB dans le Mob Hotel qu’il ouvrait à Saint-Ouen. Cinq ans plus tard, il a opté pour des murs en paille et argile dans le flambant neuf Mob House, qu’il vient d’inaugurer également à Saint-Ouen. Puis, d’ici à 2025, il souhaite produire 60% de la consommation d’énergie de ses établissements. Ainsi le futur Mob Hotel de Bordeaux, attendu au printemps 2024, sera-t-il doté de 2 000 m2 de toiture recouverte de panneaux solaires. 

« On assiste à un changement de comportement », constate l’architecte et designer Patrick Nadeau. Il fait allusion à une sensibilisation à la « green attitude » des professionnels des CHR. Aujourd’hui lorsqu’on le sollicite pour végétaliser un établissement, « il y a un réel intérêt pour le vivant ». Ainsi, pour un hôtel à Londres, est-il en train d’imaginer une installation de plantes suspendues, dont l’arrosage sera scénographié. L’idée étant d’en faire une curiosité « expérientielle » pour les clients, ainsi qu’un spectacle propre à la vie de l’hôtel.

À savoir : Patrick Nadeau participera à la conférence « Déco, design et architecture : adopter la green attitude », le mardi 8 novembre 2022 de 10h30 à 11h15 sur EquipHotel.

INNOVATIONS

L’innovation, levier de performance d’un établissement et clé de tout positionnement, est au cœur de cette édition 2022 du salon EquipHotel. Avec en point d’orgue le concours Innovation Awards, qui récompense les meilleures innovations (produits et services) des fournisseurs du secteur des CHR.

Histoire d’eau

Pommeau de douche connecté, ciel de pluie connecté ou encore compteur intelligent, les solutions Hydrao s’exposent cette année à EquipHotel. Signe particulier : leur processus de fabrication utilise plus de 25% de plastique recyclé. Autre avantage :  elles permettent de réaliser des économies à la fois sur les factures d’eau et celles d’énergie. Enfin, leur aspect ludique et pédagogique incite le consommateur à adopter un comportement écoresponsable.

© Hydrao - Un pommeau écologique et économique…

Les vertus du bambou

Elle cumule les qualités. La fibre conçue par Comptoir du Bambou, pour créer son linge de bain, dure trois fois plus longtemps que du coton classique. Douce, moelleuse, elle est aussi très absorbante et dotée de propriétés respirantes. Le secret de cette fibre naturelle ? Elle est issue du bambou. Une innovation qui permet à la fois d’améliorer l’expérience client et de réduire les dépenses d’exploitation. À découvrir sur le salon EquipHotel.

© Comptoir du Bambou - Penser au bambou pour le linge de bain…

Le compte est bon

En partenariat avec Werner & Mertz, EquipHotel invite les professionnels des CHR à calculer les économies de CO2, pétrole et plastique, qu’ils peuvent réaliser lors des séquences de nettoyage au sein de leurs établissements. Pour cela, il suffit d’utiliser le « Green care calculator » (get.wmprof.com). Cet outil digital est le premier à pouvoir quantifier les bénéfices pour l’environnement liés à l’usage de produits détergents durables.

© Werner & Mertz - À l’issue d'EquipHotel, l’outil permettra de calculer les économies en CO2, pétrole et plastique, réalisées durant le salon. 

EXPERIENCE

Le circuit court vu par le Collège Culinaire de France

Et si le circuit court n’était pas qu’une question de distance ? « C’est aussi avoir le moins d’intermédiaires possible. Et s’il y en a, il faut le dire et faire de cette transparence une véritable valeur ajoutée », explique Célia Tunc, Secrétaire Générale du Collège Culinaire de France (CCF), présent sur l’édition 2022 d’EquipHotel. Le CCF, qui réunit 3 000 artisans à travers la France, se dit convaincu que « l’avenir de l’artisanat et de la diversité culinaire réside dans la haute valeur relationnelle ».

Pour ce faire, le Collège multiplie les occasions pour ses membres de se rencontrer, échanger, partager, « jusqu’à s’inspirer mutuellement pour s’enrichir individuellement ». Célia Tunc parle de « coopérations » qui s’organisent, fédèrent des compétences, lors de « marchés des ravitailleurs », « marchés complices » ou encore de la « grande rencontre » annuelle du CCF. « Les membres sont ravis », confie Célia Tunc : « ces échanges leur font gagner du temps, en les aidant à affiner leur sourcing, et créent une réelle proximité ». Elle ajoute : « il faut impliquer les équipes de la cuisine et de la salle, dans le sourcing et faire de celui-ci un élément d’attractivité aussi bien pour les salariés que pour les clients. »

CONCOURS

Les trophées Valo Resto Pro® récompensent le meilleur du durable

Le Syneg et Ecologic organisent la 4e édition des Trophées Valo Resto Pro® lors du salon EquipHotel. Initié en 2016, auprès des acteurs de la filière des cuisines professionnelles, métiers de bouche et blanchisserie, ce concours vise à promouvoir leurs démarches environnementales liées à l’économie circulaire.

Rendez-vous le 9 novembre 2022 pour le Remise de Prix