DESIGN ET ARCHITECTURE

FAIRE DU BEAU AVEC DU BIEN

Agencement, aménagement et décoration à l’ère du « care »

En 2022, le luxe c’est l’espace, le confort, le temps, le silence, la nature... Un univers où art et artisanat ont leur place, pour évoquer la beauté d’un geste, la subtilité d’un savoir-faire, la pertinence d’une transmission. Le tout en respectant l’environnement.

Design, décoration, architecture d’intérieur sont au cœur du salon EquipHotel. Sources d’idées, nouveautés, innovations, ils donnent le ton pour créer, transformer, rénover un hôtel ou un restaurant. Le « trendbook » réalisé par Cédric Martineaud, Directeur Artistique de l’agence 14 Septembre, pour cette édition 2022 d’EquipHotel, met en avant une envie d’espace, air, lumière, couleurs, nature et naturel. Le tout agrémenté de pièces, objets, créations qui incarnent la beauté d’un geste, la subtilité d’un savoir-faire, la pertinence d’une transmission, le respect de l’environnement.

LES THÉMATIQUES 2022 D'EQUIPHOTEL

GAGNER EN ATTRACTIVITÉ // SE PROJETER DANS LA DURÉE ET LE DURABLE // FAIRE DU BEAU AVEC DU BIEN // MISER SUR LE SOIN DE SOI //  PENSER LE DIGITAL À VISAGE HUMAIN 

 

DECRYPTAGE

Architecte d’intérieur et designer, Chloé Nègre conçoit des hôtels, des restaurants, des boutiques… Pour chacun de ses projets, elle porte une attention particulière aux liens avec l’extérieur, la nature, et à la fluidité de circulation dans les différents espaces.

Lorsque vous êtes confrontée à un projet d’hôtel ou de restaurant, de quelle façon appréhendez-vous les frontières entre intérieur et extérieur ?

Si je prends l’exemple de l’hôtel Bienvenue, à Paris, la cour-jardin appelait à créer un lien avec l’extérieur. Au rez-de-chaussée, l’idée a donc été de moduler l’espace pour que l’on aperçoive l’appel de lumière extérieure, propre à cette cour, depuis l’entrée de l’hôtel.

En outre, comme cette cour permet de passer d’un premier bâtiment à un second et que la plupart des chambres donnent sur celle-ci, l’artiste Julien Colombier a réalisé une œuvre d’art au sol. Ça, c’était il y a cinq ans. Depuis, la végétation a poussé. Des oiseaux sont venus faire leur nid. Le lien avec l’extérieur a évolué : il est passé à un véritable rapport avec la nature, auquel je tiens beaucoup.

Comment obtenez-vous une fluidité de circulation dans les parties communes d’un établissement ?

La fluidité de circulation, c’est une priorité dans un projet. Nous la travaillons en plans, en esquisses, selon la réaction de la lumière, selon les lieux où l’on a envie d’être à différents moments de la journée… Dans un projet d’hôtel que nous avons actuellement à Abidjan, nous avons travaillé, au niveau du rooftop, sur un motif au sol qui prolonge l’intérieur jusqu’à l’extérieur. Ce sol en continu donne du rythme, une dynamique et une impression de gagner en surface.

Quelle place accordez-vous à la lumière naturelle ?

Je joue avec elle. C’est le cas notamment à l’hôtel Saint-André des Arts, à Paris. Dans cet établissement, comme les chambres sont baignées de soleil à un moment de la journée, nous avons opté pour des voilages ajourés, afin de créer un jeu d’ombres et de lumières.

À savoir : Chloé Nègre participera à EquipHotel 2022, le temps d’une conférence sur le thème « Construction et rénovation : s’ouvrir au vert », le 6 novembre à 10h30.

DÉCO DECODÉE

Sur mesure

Pour cette édition 2022 du salon EquipHotel, la maison Madura, spécialiste de la matière depuis 50 ans, présente une sélection de rideaux, stores, voilage, coussins, linge de lit et mobilier. Avec une offre conçue pour l’hôtellerie, la restauration et les établissements recevant du public. Fabriquée en France et réalisée sur-mesure, la gamme professionnelle Madura est certifiée M1 et décline modèles phares et motifs exclusifs de la marque sur des supports répondant aux normes anti-feu. Ces créations seront scénographiées dans un espace de 51m2, pensé comme un lieu de vie et d’échange.

À voir au Pavillon 7.2 - Stand M54

© Francis Amiand - Le meilleur de Madura : rideaux Carlina M1, coussins Gabrièle, table basse Vivian, pouf Julika, pouf rond, tapis Archibald et plaid Ilario.

Tout en un

Nouvelle prouesse du fabricant français d’enceintes acoustiques La Boite Concept. Sa gamme d’enceintes LX X réunit toutes les exigences audios dans un format meuble bas. Une série « tout en un », qui allie les performances technologiques propres à la marque - haut-parleurs sur mesure et stéréophonie élargie du brevet Wide Sound® 3.0 - à l’excellence des savoir-faire et du travail du bois.

À tester sur le Pavillon 7.2 - Stand J98

© La Boite Concept - Enceinte haute-fidélité LX X, en format meuble bas, avec finition anthracite chêne ou champagne noyer.

Invitation au voyage

Imaginée par le designer et architecte d’intérieur Tristan Auer pour la maison Lelièvre, la collection Najd invite à l’évasion. Inspirée par l’architecture traditionnelle de la région éponyme, en Arabie Saoudite, elle mêle couleurs naturelles et effets graphiques. Une série de tissus pensée pour les sièges et les rideaux, qui se décline en non-feu. La maison Lelièvre propose également des tissus, voilages, panneaux muraux et papiers peints pour l’univers de la restauration : des créations conçues par le designer Nicolas Thermed.

À voir au Pavillon 7.2 - Stand E90

© Lelièvre - Najd mêle couleurs naturelles et effets graphiques.

PAROLES D'EXPERTS

DURABLE ET RAISONNABLE EN LIGNE DE MIRE

« Nous sommes de plus en plus sensibles au local, au sourcing des matériaux, à l’écoresponsabilité », observe Laurent Maugoust. Architecte d’intérieur et designer, il participe à la réalisation d’un espace consacré à la chambre dans l’édition 2022 du salon EquipHotel (Pavillon 7.2). Un espace qu’il conçoit tel un manifeste, une tribune, « une expérience scénographique », pour interroger sur la place et le rôle de « l’hostellerie », mais aussi sur la conception écoresponsable. « On ne met plus de skaï, ni de panneaux pleins de solvants. On essaie de travailler avec la France de préférence ou l’Europe. On privilégie les artisans, on recherche les savoir-faire, on mise sur des matériaux plus légers et donc moins chers en termes de transport… » La liste des « bonnes résolutions » est longue. Et pour EquipHotel, elle va jusqu’au recyclage de la totalité des matériaux et équipements utilisés pour la conception de la chambre. Une façon de penser l’aménagement et la décoration qui fait écho aux chartes RSE mises en avant par de plus en plus d’hôteliers.

À l’instar du groupe Evok, co-fondé et dirigé par Emmanuel Sauvage. L’hiver dernier, Evok a publié ses « ambitions pour un meilleur avenir », où l’engagement pour l’environnement englobe aussi bien la collecte des biodéchets que la suppression des produits à usage unique, en passant par une réflexion menée sur le cycle de vie de chaque nouveau produit ou réassort. Des choix qui répondent aux attentes de la clientèle. Selon une étude Greet-Opinion Way de mai 2022, « plus de 8 Français sur 10 sont prêts pour l’hôtellerie circulaire ».  Parmi leurs priorités, ils citent la lutte contre le gaspillage alimentaire (69%), l’approvisionnement local des produits alimentaires de l’hôtel (64%), le recyclage des déchets (48%) ou encore le choix de matériaux durables dans la construction de bâtiment (36%). 

À savoir : Laurent Maugoust participera à EquipHotel 2022, le temps d’une conférence sur le thème « Hôtellerie : de l’art, de l’air et de la lumière », le 9 novembre à 14h. Emmanuel Sauvage, quant à lui, parlera « plan de carrière et ascenseur social », le 10 novembre à 11h30.

INNOVATIONS

L’innovation, levier de performance d’un établissement et clé de tout positionnement, est au cœur de cette édition 2022 du salon EquipHotel. Avec en point d’orgue le concours Innovation Awards, qui récompense les meilleures innovations (produits et services) des fournisseurs du secteur des CHR.

Faire le mur

Elle s’appelle SlimWall. Cette collection de panneaux acoustiques muraux, à coller en plein, s’inspire des moulures et parements. Elle se décline en une dizaine de modèles et 15 couleurs. Signe particulier : ces panneaux en feutre compact en PET se composent à 50 % de fibres recyclées, issues de bouteilles plastiques. Une création imaginée pour le groupe Texdecor.

À découvrir au Pavillon 7.3 - Stand H75

© Texdecor - Deux en un : SlimWall décore et améliore le confort acoustique.

Prendre le pli

Culture In sort des sentiers battus. Avec sa série Lattis, les cloisons acoustiques se font profilés aux airs de claustra ou parois lumineuses en Varian® pleine de plis. Un effet de style obtenu par pliage au fil chaud : pour créer une atmosphère sereine et contemporaine.

À découvrir au Pavillon 7.3 - Stand G100

© Culture In - Les effets lumineux de Lattis.

Oser le tissé

Texdecor réinterprète le tissage. L’idée : mixer la douceur et le confort de la fibre textile à la texture brute de la fibré végétale. Le résultat, baptisé Vinacoustic Melia, prend la forme d’un vinyle enduit micro-perforé, posé sur un molleton acoustique. Idéal pour personnaliser un mur et créer un effet matière.

À voir et à toucher au Pavillon 7.3 - Stand H75

© Texdecor - La version « vert lichen » du revêtement mural Vinacoustic Melia.. 

EXPERIENCE

ANNONCER LA COULEUR

Les murs se parent de peinture. Une façon de colorer une atmosphère, donner de la personnalité à une chambre, un salon… C’est aussi un moyen de faire entrer un peu d’extérieur à l’intérieur avec des tons terreux, par exemple. « Une palette où les orangés et les rosés apportent de la chaleur et du réconfort », précise Annabelle Vermont, directrice artistique de la maison Ressource.

Autres teintes qui ont la cote : « Les tonalités acidulées - menthe à l’eau, rose corail, jaunes… -, par petites touches. Et, bien sûr, les neutres, tous ces intemporels que sont les blanc, blancs teintés, crème, tons végétaux… » Dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, une tendance s’ajoute à ces premières pistes : à savoir la peinture à la chaux. « Avec une préférence pour le naturel et le vieux rose », constate Annabelle Vermont. Cette peinture à l’aspect crayeux crée, d’emblée, un décor. « On peut l’appliquer de manière brossée pour un effet mat », souligne encore la directrice artistique. Ce qui a été fait, par exemple, lors de la rénovation de l’hôtel Scribe, à Paris, orchestrée par l’architecte d’intérieur Tristan Auer.

Même envie de matière forte à l’hôtel des Grands Boulevards et au restaurant Bambini, tous les deux à Paris, avec un parti pris pour l’enduit romain, également disponible chez Ressource. Enfin, dans des lieux de passage, tels qu’un lobby d’hôtel ou une salle à manger, mieux vaut privilégier des peintures résistantes. À ce titre, Ressource propose une finition « lessivable ». Une option que la marque est en train de développer aussi avec du papier peint certifié M1 et garanti anti-feu.

© Geneviève Gleize

ÉTAT D’UN LIEU

UN ESPACE SIGNATURE DÉDIÉ AUX EDITEURS DE TISSUS ET MOBILIER

EquipHotel accueille le meilleur de l’édition de tissus, tapis, revêtements muraux et pièces de mobilier, sur une surface de 1 200 m2. Plus de 30 exposants français et internationaux seront présents pour cette édition 2022. À cela s’ajoute un espace confié aux Ateliers Philippe Coudray, à la fois « tapissier et habilleur d’intérieur ».

À voir au Pavillon 7.2

© DR - Tissus, mobilier et créateurs - ici Philippe Coudray - à l’honneur de l’Espace Signature.

Ils exposeront en 2022 sur l'espace SIGNATURE TISSUS : 

ANGELO RUGS, ARTE France, ATELIER PINTON, BIOBJECT,  BISSON BRUNEEL, CHARLES BURGER, DEDAR FRANCE, ELITIS, GROUPE MERCADIER, ISIDORE LEROY, LALIE DESIGN, LELIEVRE, NOBILIS, ODEC, OMEXCO, QUINSAI, RUBELLI, SILENT GLISS, TEXDECOR - MISIA CASAMANCE, TOULEMONDE BOCHART 

Ils exposeront en 2022 sur l'espace SIGNATURE MOBILIER :

ABMP ATELIER BM PRODUCTION, BIBELO, D'ARGENTAT, HENRYOT & CIE, LA BOITE CONCEPT, M NUANCE, ATELIER LIGNARTIS, VIVETI